Sac à dos d’été Sulfites

Il me fallait enfin un sac à dos un peu plus confortable que le sac de printemps. Pas forcément beaucoup plus gros, mais mieux adapté à mes trajets à vélo. Exit donc les bretelles en simple ripstop, on fait ici un sandwich mesh 3D, mousse polyéthylène et Cordura 1000D… Et que s’appelorio sac à dos d’été.

Sac à dos d'été Sulfites

Le sac se compose d’une poche principale et d’une petite sur l’avant. Sans fermeture à Zip, on privilégie le velcro pour la pochette et un large rabat maintenu par deux boucles à clips.

Avec l’arrivée des nouvelles pièces ITW Nexus, j’ai voulu tenter différentes configurations. Là où un laderlock aurait pu faire le travail, j’ai mis à la place une boucle à ouverture rapide pour avoir une libération totale et permettre de passer le sac sur le ventre. Ca marche bien, mais je ne suis pas persuadé à 100% de l’utilité de la chose pour l’usage que j’en fais. Peut-être pour avoir un accès lorsque l’on roule… Outre cette libération immédiate, on peut obtenir une libération de la tension de la sangle en ajoutant un Anneau D dans son passage. Pour maintenir le surplus de sangle, un support amovible est ajouté. C’est un super accessoire pour les motards qui ont de grandes sangles qui « fouettent » à grande vitesse.

Sac à dos d'été Sulfites

Les bretelles sont très confortable et j’ai été assez surpris lors des premiers essais. On y trouve un anneau D à gauche et un Grimlock à droite. J’espère pouvoir ajouter une petite sangle pectorale dès réception des bonnes boucles.

La poche avant permet de ranger l’EDC ou une partie. Il est en tout cas suffisamment grand pour y mettre l’antivol Kryptonite que l’on trouve partout. Une grosse bande de velcro 50mm recouvre complètement le rabat qui vient fermer le tout.

Les matériaux :

  • Cordura 1000D Noir
  • Doublure en PES (environ 250D)
  • Boucles à clips ITW Nexus WSR 25mm
  • Anneaux D ITW Nexus 25mm
  • Grimlock ITW Nexus
  • Porte sangle BKL ITW Nexus 25mm
  • Sangle en polyester 25mm
  • Mesh 3D 3mm (dos et bretelles)
  • Sangle polypro 50mm (poignée et fixation des bretelles)
  • Ruban de finition 25mm
  • Velcro 50mm
  • Fil : Zwidbond 60

Déperlant et étanche avec son traitement et ses enduction, le Cordura qui compose ce sac ne le rend pas en soi étanche : il y a les coutures et l’assemble qui laissent passer l’air et l’eau. Pourtant, j’ai voulu tester…

On fait le plein
On fait le plein
Share